You are currently viewing Quelques qualités du préparateur mental

Quelques qualités du préparateur mental

Peut-on vraiment lister les qualités d’un préparateur mental ? Le mental est un territoire vaste, avec de nombreuses parties probablement non explorées. Les outils ne sont que des moyens pour y accéder, plus ou moins rapidement.

Certains préfèreront les autoroutes qui effacent trop rapidement les paysages, d’autres se lanceront dans des voies peu carrossables mais riches en sensations. Choisir où aller, et comment s’y rendre, être le guide tout en écoutant les volontés du « client », faire découvrir tout en avançant suffisamment… le préparateur mental doit composer avec tout cela.

Savoir écouter

Écouter n’est pas simple. Parfois, nos pensées rebondissent, s’accrochent à une phrase prononcée, et le fil de la conversation est alors perdu. C’est assurément l’une des qualités principales du préparateur mental, suivre une discussion, tout en plaçant virtuellement dans son cerveau quelques post-its dont il faudra se servir plus tard. La prise de notes est évidemment possible, mais elle peut aussi freiner l’entretien, ou imposer une forme de hiérarchie implicite.

Analyser finement !

 Que ce soit pendant ou après un entretien, le préparateur mental doit être en mesure de synthétiser, analyser, garder l’essentiel… tout en gardant en mémoire quelques éléments plus anecdotiques qui seront peut-être à explorer ultérieurement.

Un préparateur mental positif

Un préparateur mental doit toujours être positif. Si c’est assez simple d’y parvenir avec les mots, il faut le rester dans ses comportements. Le sportif doit le ressentir, sans cesse.

Un préparateur mental curieux

La curiosité est essentielle pour ne pas s’enfermer dans un jugement hâtif, dans une procédure routinière, pour ne pas laisser la place à quelques inférences malveillantes. Elle permet également de progresser dans son métier, de laisser place à de nouvelles méthodes, de nouveaux outils.

Un préparateur mental organisé

Que ce soit avant un entretien ou non, l’organisation permet de réduire au maximum les événements non souhaitables / non souhaités, pouvant mettre mal à l’aise le sportif ou le préparateur de manière ponctuelle. Un comportement « brouillon » peut d’ailleurs largement dégrader ou empêcher la relation de confiance.

Un préparateur mental créatif

Faire passer des tests, reproduire sans cesse les mêmes schémas, c’est possible, sur un accompagnement à court terme, ou dans le cadre d’une activité occasionnelle. La créativité est probablement le prolongement de la curiosité. Elle permet d’éloigner l’ennui, de s’investir, de donner du sens.

Le risque évidemment, c’est de proposer des outils qui ne servent à rien, peu aboutis. Il faut donc trouver un compromis entre ce qui existe déjà, ce qui fonctionne (notamment les tests validés), et ses propres expérimentations.

À l’image du thérapeute qui raconte parfois des histoires aux patients, le préparateur mental doit pouvoir permettre à celui qu’il accompagne d’explorer de nouveaux horizons.

En résumé

Dans ce monde, tout peut devenir une qualité ou un défaut en fonction du contexte. N’avez-vous jamais entendu les grands pédagogues tenir des propos du genre « il faut connaître la théorie, mais maintenant que vous la savez, fuyez-la ». Il n’est pas toujours simple d’avoir le recul nécessaire pour bien comprendre ce genre de phrase… Lister les qualités du préparateur mental, c’est assurément le ranger dans une case et formater la profession. Pire encore, la priver de sa singularité. Considérons cela comme une petite dose de théorie de laquelle il faudra s’éloigner !

La préparation mentale reste une profession où la communication est essentielle, on ne peut pas « plaire » à tout le monde, même si on fait tout pour parfois ! Il vaut mieux souvent avoir envie de travailler avec un préparateur mental désorganisé, plutôt que de n’avoir aucun feeling avec le plus expérimenté en logistique…

D’ailleurs, en y réfléchissant, c’est bien plus facile de lister quelques qualités pour devenir préparateur mental, plutôt que de vouloir lister…tous les défauts !

Laisser un commentaire