You are currently viewing Les lieux pour la préparation mentale

Les lieux pour la préparation mentale

Que ce soit avec un préparateur ou à titre personnel, il faut se rendre à l’évidence : parfois, ça ne sert à rien d’être au calme dans un bureau pour sa séance de préparation mentale ! Au contraire, beaucoup d’outils s’utilisent sur le terrain. Faisons le tour des possibilités qui s’offrent à vous, ou plutôt à nous.

Dans un bureau, avec confidentialité

Voici quelques préconisations et remarques pour la préparation mentale « de bureau » :

  • Favorise le travail de réflexion
  • Le calme favorise l’apprentissage de certaines habiletés
  • Respect et confidentialité sont garantis
  • Cela donne un côté plus « Professionnel »
  • Travail privilégié pour quelques techniques qui demandent de l’attention
  • Aucun regard extérieur pouvant perturber la séance. Parfois, certaines personnes ne sont pas forcément à l’aise au début avec l’idée de fermer les yeux.
  • Favorise la prise de recul

Attention : éloigné de la pratique, ce qui exclut quelques transferts dans l’activité.

A l’intérieur avec d’autres personnes

  • Favorise la convivialité
  • Contexte qui permet quand même l’échange et les débriefes
  • Nécessite d’être un bon communicant

Attention : éloigné de la pratique, quelques dérangements possibles, attention détournée à cause des nombreux distracteurs !

La préparation mentale dans un lieu public extérieur

On pourrait lister exactement les mêmes points que pour le lieu précédent. Toutefois, on pourrait y ajouter une vraie sérénité dans certains cas. Tout dépend bien évidemment du lieu, mais la nature fait parfois des miracles de ce côté-là !

Sur le lieu d’entraînement

Le préparateur mental se déplace maintenant assez régulièrement sur les lieux d’entraînement, voire sur des compétitions mineures avec un objectif mental ou comportemental particulier.

  • Apprentissage, transfert, entraînement, acquisition des techniques
  • Analyses et observations fines, notamment au niveau comportemental
  • Feedbacks plus faciles en temps réel

Attention : regards des Autres (sportifs, parents, entraîneur) pouvant perturber, distractions possibles.

où faire des séances de préparation mentale

La préparation mentale sur le lieu de compétition

Mentionné dans le paragraphe précédent, c’est toutefois assez rare, car parfois le sportif assimile la présence du préparateur mental à un besoin. Il ne faut jamais créer de dépendance et au contraire chercher l’autonomie.

En cas de déplacement sur le lieu de compétition, tout doit être validé par l’entraîneur et plus généralement par le staff gravitant autour du sportif. Il faut aussi se méfier des préparateurs mentaux qui viennent juste « en spectateur ». Soit ils ont un objectif qui vous concerne et ils doivent vous le dire, soit ils viennent vous voir, mais sans faire état de leur présence. C’est plus sain pour tout le monde, et les confusions seront moins présentes dans la tête du sportif. Bien sûr, si c’est occasionnel et que vous vivez votre première coupe du monde dans le village où vit votre préparateur mental, ce serait dommage de se cacher derrière cette façon de penser. Tout est une question de dosage, d’équilibre, et comme on dit : « rien n’est poison, tout est poison, c’est la dose qui fait le poison » !

En résumé

Certaines personnes ont besoin de se poser dans un bureau, d’autres au contraire gagneraient à travailler mentalement sous les yeux d’un public, d’un entraîneur, de coéquipiers. L’information principale de cet article, c’est qu’il ne faut pas s’enfermer forcément dans un bureau ! L’imagerie mentale par exemple permet un travail qualitatif pendant l’action. Depuis plusieurs années maintenant, certains sportifs intègrent même des techniques de préparation mentale dans leur séance de préparation physique.

Si vous pensez déjà vous mettre un cadre de ce côté-là de la préparation mentale, vous faites fausse route ! Explorez un peu, et vous progresserez d’autant plus.

Laisser un commentaire